Mélange effervescent de fraicheur et minéralité des coteaux du Languedoc , en Terrasses du Larzac

Les bouts de rang magiques

Au Mas des Chimères, en bout de rang,  c’est « l’euphorie » entre la  vigne aimée et la nature environnante préservée, qui donne la belle fraicheur de ces rouges.

Guilhem Dardé, paysan vigneron

Guilhem Dardé, enfant du pays s’est installé dans les années 90 à Octon,  près du magnifique Lac du Salagou, entouré de ses terres rouges.

Les terres rouges des Terrasses du Larzac

Cette région bénéficie de la  fraîcheur qui descend du plateau montagneux du Larzac. Les terres rouges  sont des permiens, très vieux sol de 250 millions d’années. Guilhem y  produit ses VDP.  La jeune AOP Terrasses du Larzac, qu’il  cofondé, est produite sur  les plateaux basaltiques.  Amoureux de la nature, ce vigneron a acquis les parcelles de vieilles vignes les moins productives dont personne ne voulait.  Il a aussi adopté très tôt les principes bios, sans en faire état.

Ajouter un commentaire

 

Ce contenu de ce blog sur le vin et site de vente de vin est réservé aux majeurs de plus de 18 ans