Finesse et potentiel à Bandol, royaume des orgueilleux mourvèdres

Finesse et potentiel  à Bandol, royaume des orgueilleux mourvèdres, grâce au soleil, une mer généreuse et sous-sol du Trias

Le Domaine de Terrebrune, oeuvre  d'un visionnaire, Georges Delille

Au  Domaine de Terrebrune, Georges Delille a, grâce à  tous ces éléments, créé un vin au fort potentiel de garde.   

Terrebrune a été créé, dans les années 60, par un parisien  Georges Delille, qui revenait de Madagascar. Ce visionnaire passionné de vin et de qualité s’est tout de suite engagé dans le bio.

Le mourvèdre, cépage roi de Bandol

Le mourvèdre  prédomine à Bandol. Cette belle appellation provençale  partage ce cépage avec Jumilia, région viticole du sud de l’Espagne où  il est connu sous le nom de  monastrel. Le mourvèdre, comme les oliviers ne « supporte »  que le climat méditerranéen, chaud et sec.

La vue sur la Mer Méditerranée

L’idéal, pour le mourvèdre c’est de voir la mer. Une étendue d’eau, lui apporte juste le niveau d’humidité qu’il affectionne. Terrebrune bénéficie d’une des rares zones côtières préservées de l’urbanisation.

Les pratiques culturales de Bandol

Le mourvèdre se cultive en gobelet, taille traditionnelle qui permet aux grappes de bien sécher. Cette taille ancienne était peu pratique pour les machines à vendanger. Le cahier des charges de l’appellation Bandol a même exclu les machines à vendanger. Cela joue sur le prix du vin accru par la nécessité d’embaucher des  vendangeurs.

 

 

Ajouter un commentaire

 

Ce contenu de ce blog sur le vin et site de vente de vin est réservé aux majeurs de plus de 18 ans